Affiche face h

Vendredi 29 novembre 2013

Théâtre de la Parfumerie
ouverture des portes 20h, début des concerts 20h30
tarif soirée : CHF 15

Landstep (CH)
Inner vision - Outer space

Né de la rencontre de deux musiciennes dans une salle de cinéma, Landstep est un langage sans mots, à la fois harmonieux et dissonant, une langue où l'image et le son s'entrainent et se croisent. Les valises pleines de samples, de beats, de pianos lancinants et d'images de voyage, on embarque dans un train en marche, un court métrage sonore en Super8.

Minimal Bougé (F)
Transe post-exotica

Quatuor bordelais atypique, Minimal Bougé voyage dans des paysages sonores aux climats changeants. Steel Drum, contrebasse, guitare préparée, charango, synthé, percussions et voix composent une musique lascive et rythmée qui s'entrechoque avec des poèmes de Rimbaud, Artaud ou Robert Walser. De marches claudicantes en tunnels psychédéliques, au fil de séquences contemplatives ou épiques se compose un étrange road-movie.

Xenia Rubinos (US)
Agressively danceable pop
www.xeniarubinos.com

La première réaction que pourrait provoquer la musique de Xenia Rubinos, originaire de Brooklyn, pourrait être semblable à un coup de taser. Des claviers féroces en guise de guitares et des rythmiques syncopées accompagnent sa voix à la fois puissante et veloutée. Avec son euphorie brute, Xenia nous entraîne sur un dancefloor punk, excentrique et joyeux.

Discollectif rue du Nord(CH)
Big band disco
Magic & Naked


Le Collectif Rue du Nord, fanfare devant l'Eternel, s'agrandit et se mue en machine à faire danser ; le Discollectif, c'est la rencontre de quinze musiciens des rives du Léman, un big band 100% local au groove mortel. Des morceaux de disco plus ou moins obscurs, en puisant parfois dans la new-wave et l'électropunk, le grand ensemble ressuscite la moiteur des night-clubs seventies avec ses cuivres implacables.